Audition : quelle mutuelle a la meilleure réponse ?

La prise en compte des affections auditives est assez récente chez les assureurs. Il faut dire que les progrès techniques qui ont été réalisés ces dernières années permettent une correction de l’affection bien plus efficace et bien plus discrète que parle passé.  La question de la prise en charge reste toutefois ouverte, car toutes les complémentaires santé n’en sont pas au même point, comme nous allons le constater dans cette page.

En effet, si les affections optiques et dentaires sont bien connues depuis longtemps, ce n’est pas le cas de l’ audition. Et tous les assureurs ne sont pas encore au point concernant les remboursements des prothèses auditives. Mais pour commencer, et afin de mieux nous situer sur les remboursements des prothèses auditives, commençons par voir ce que prend en charge l’assurance maladie.

Les prises en charge de l’assurance maladie.

Pour qu’une prothèse auditive soit remboursable, il faut impérativement qu’elle apparaisse sur la liste des produits et prestations (LPP) officielle. C’est le point de départ. Cette liste ne se contente pas de mentionner quels sont les produits acceptés au remboursement de la sécurité sociale, elle définit également le montant de ces remboursements. En résumé, voici donc à quels sujets sur l’ audition l’assurance maladie intervient :

  • L’achat des matériels (coques, embouts auriculaires, piles…) ;
  • Les consultations chez l’audioprothésiste, qui comprennent l’appareillage, l’examen des conduits auditifs et tous les tests ;
  • L’adaptation de la prothèse par l’audioprothésiste ;
  • L’éducation et l’apprentissage de l’appareil ;
  • Le suivi régulier de l’appareil qui passe par des phases obligatoires au 3ème mois, au 6ème mois, au 12ème mois, puis tous les deux ans ;
  • L’envoi des comptes rendus de la part de votre audioprothésiste à votre médecin traitant.

auditionEn ce qui concerne les montants, les choses diffèrent selon que vous ayez moins de 20 ans, ou plus de 20 ans. Si le taux de remboursement est toujours le même (60 %), la base est totalement différente. Dans les faits, les audioprothèses sont classées en 4 catégories, A, B, C et D. Si vous avez moins de 20 ans, le taux de 60 % s’applique à chacune de ces catégories. La catégorie A, par exemple, est celle qui correspond aux appareils analogiques. La base unique de remboursement pour les appareils de cette catégorie est de 900 €.

A l’opposé, la catégorie D comprend tous les appareils de dernière génération et jouit d’une base de remboursement à 1 400 €. Mais si vous avez plus de 20 ans, la base unique est commune à toutes les catégories, et est de … 199,71 €. Autrement dit, sur chaque prothèse, attendez-vous à un remboursement de l’assurance maladie d’un montant de 119,83 € si vous avez plus de 20 ans. On comprend dès lors mieux pourquoi la complémentaire santé devient vite indispensable. Toutefois, même en tant qu’adulte, si vous souffrez également de cécité, alors, c’est le barème « enfant » qui s’applique.

Quand on sait que le prix d’un appareil auditif peut varier entre 1 500 € et 30 000 €, de l’appareil simple à l’implant cochléaire, on se doute que la plupart des malentendants ne peuvent pas se permettre un tel investissement financier. Quant à la raison de ces prix très élevés ? Elle est assez simple, les audioprothésistes fixent librement leurs prix…

 

Que prennent en charge les mutuelles sur l’ audition ?

Comme on l’énonçait un peu plus haut, toutes les mutuelles ne se valent pas côté audition. Et c’est justement ce que nous allons voir ici dans le détail. Pour le besoin de nos calcules, nous allons partir sur le prix moyen minimum défini parle syndicat national des audioprothésistes lui-même. En 2014, ce tarif moyen était de 1 534 € par oreille. On considèrera que ce tarif s’entend donc en catégorie A, soit, avec une base de remboursement de 900 €. Selon le calcul de l’assurance maladie, le reste à charge avant mutuelle est donc de 1 534 € – (60 % de 900 €, soit 540 €) = 994 €. Pour un adulte, et pour le même équipement, les reste à charge avant mutuelle est donc de 1 534 € – 119,83 € = 1 414,17 €.

 

Allianz

resized allianzChez Allianz, selon le niveau de garantie, le forfait pris en charge peut évoluer. Jusqu’à présent, nous sommes toujours restés sur la garantie Classic Adulte, avec une garantie sur l’optique et l’auditif de niveau 4. Le fait de conserver les mêmes devis d’un bout à l’autre du site nous permet de garder une forme de cohérence dans l’évaluation des mutuelles. Si vous souhaitez en savoir plus sur des garanties de plus haut niveau, nous vous invitons à vous rapprocher de l’assureur Allemand.

Pour en revenir à la prise en charge, sachez qu’à ce niveau, Allianz rembourse un forfait maximal de 300 € par an, avec un minimum de 100 % de la base de remboursement de la sécurité sociale. Sur cette base, et selon les calculs déjà effectués plus haut, voici les restes à charge :

  • Pour un enfant : 994 – 300 = 694 € ;
  • Pour un adulte : 1 414,17 € – 300 € = 1 114,17 €.

 

Axa

Chez Axa, nous restons sur la formule Modulango 150 %, comme nous l’avons également fait tout au long de ces pages. Ici, la prise en charge est encore plus maigre chez les adultes, puisqu’elle est de 150 % de la base de remboursement. Sachant que la sécurité sociale en prend déjà 60 % à sa charge, il en reste donc 90 % pour Axa. Ce qui nous donne un reste à charge :

  • Pour un enfant : 1 534 € – (150 % de 900 €) = 184 € ;
  • Pour un adulte : 1 534 € – (150 % de 199,71 €) = 1 234,44 €.

 

GAN

auditionAu GAN, on opte également pour un calcul au pourcentage. Il ressemble donc fort à celui déjà effectué chez Axa. Selon le niveau de garantie, vous pourrez prétendre à une prise en charge comprise entre 150 et 300 % entre les niveaux 3 et 5. Jusqu’ici, nous avons toujours fonctionné avec le niveau 4. Voici donc le reste à charge au niveau 4 :

  • Pour un enfant : 1 534 € – (200 % de 900 €) = 0 € ;
  • Pour un adulte : 1 534 € – (200 % de 199,71 €) = 1 134,58 €.

 

GMF

resized gmfIci aussi, on préfère le pourcentage de la base de remboursement de la sécurité sociale au forfait. Pour le niveau de garantie que nous avons choisi jusqu’ici, ce pourcentage est de 170 %. Dans les faits, le reste à charge est donc le suivant sur notre modèle :

  • Pour un enfant : 1 534 € – (170 % de 900 €) = 4 € ;
  • Pour un adulte : 1 534 € – (170 % de 199,71 €) = 1 194,49 €.

 

Groupama.

audition - logo GroupamaChez Groupama, on a choisi le forfait, plus simple à calculer. Sur les trois niveaux de garantie proposés par Groupama, nous sommes pour l’instant toujours partis sur le niveau 2. Sachez que le forfait en ce qui concerne les prothèses auditives pour Groupama sont de 500 € pour les niveaux 1 et 2 et de 750 € pour le niveau 3. Un système qui rembourse mieux les adultes, mais beaucoup moins bien les enfants. Notre reste à charge est donc le suivant :

  • Pour un enfant : 994 € – 500 € = 494 € ;
  • Pour un adulte : 1 414,17 € – 500 € = 914,17 €.

 

MAAF

A la MAAF, on n’aime pas faire comme tout le monde. Alors on mélange les forfaits et les pourcentages. Mais surtout, on distingue les remboursements destinés aux prothèses pour les enfants de ceux destinés aux audioprothèses pour les adultes. Chez les enfants, le calcul est très simple, il est toujours de 100 % de la base de remboursement de la sécurité sociale, quel que soit le niveau de garantie choisi. Comme ça, c’est plus simple.resized maaf

Chez les adultes, le calcul se fait au forfait, et il passe de 100 € par appareil au niveau 2, à 600 € par appareil au niveau 5, en passant par 200 € et 400 € aux niveaux intermédiaires. Notez de surcroît que pour les personnes assurées de plus de 55 ans, un bonus par appareil est offert si vous choisissez un partenaire du réseau « qualité prix ». Le souci que l’on a eu avec la MAAF jusqu’ici, c’est de parvenir à déterminer un niveau de garantie qui nous convienne entre le niveau 3 et le niveau 4, pour rester dans notre comparaison avec les autres assureurs. En règle générale, le niveau 3 n’est pas complètement satisfaisant, mais le niveau 4 s’avère très coûteux. Qu’importe, calculons le reste à charge avec les deux. De toute façon, la différence ne se fera que chez les adultes :

  • Pour un enfant : 1 534 € – (100 % de 900 €) = 634 € ;
  • Pour un adulte au niveau 3 : 1 414,17 € – 200 € = 1 214,17 € ;
  • Pour un adulte au niveau 4 : 1 414,17 € – 400 € = 1 014,17 €.

Si vous avez plus de 55 ans et que vous optez pour le réseau partenaire, vous pouvez enlever 70 € de reste à charge au niveau 3 et 100 € au niveau 4.

 

MACIF

resized macifÀ la MACIF, on aime assez bien quand c’est compliqué. Donc, on mélange pour chaque cas les forfaits avec les pourcentages. Ainsi, la MACIF exprime ses remboursements de la manière suivante ; pour les enfants, 100 % de la base de remboursement (dans notre cas 900 €), plus 450 €. Pour les adultes, on repart sur 100 % de la base de remboursement (ici donc 199,71 €), plus 250 €. Et on rajoute une ligne de plus pour les piles et l’entretien sur la base de 100 % de la base de remboursement + 50 €. C’est vrai, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Si bien que notre reste à charge donne le résultat suivant :

  • Pour un enfant : 1 534 € – (100 % de 900 € + 450 €) = 184 € ;
  • Pour un adulte : 1 534 € – (100 % de 199,71 € + 250 €) = 1 084,29 €.

 

MAIF

La MAIF s’avère être le mutualiste le plus généreux envers les adultes. En effet, l’assureur mutualiste décline ses prises en charge de la façon audition - logo Maifsuivante : 450 € par appareil et par an pour un niveau 2 de garantie, 650 € pour un niveau 3, 700 € pour un niveau 4 et 800 € pour un niveau 5. Mais ça, c’est le tarif pour les professionnels conventionnés. Si vous devez passer par un professionnel non conventionné, vous perdez 100 € de remboursement.

Pour les enfants, ou adultes atteints de cécité, le forfait monte à 660 € pour un niveau 2, 750 € pour un niveau 3, 850 € pour un niveau 4 et 900 € pour un niveau 5, toujours en tarif conventionné. Et la logique est la même que pour les adultes en tarif non conventionné. Jusqu’à présent, nous avons opté pour le niveau 4 de garantie MAIF. Continuons donc sur ce chemin. Notre reste à charge est donc de :

  • Pour un enfant : 994 € – 850 € = 144 € ;
  • Pour un adulte : 1 414,17 € – 700 € = 714,17 €.

Notez également que la MAIF, à l’instar de la MACIF, propose également une enveloppe de 50 e par an pour l’entretien des prothèses.

 

MATMUT

À la MATMUT, l’assureur fournit directement deux garanties différentes, selon que l’on soit enfant ou adulte. resized matmutChez les enfants, le pourcentage est de 100 % ou 150 % de la base de remboursement selon que l’on choisisse le niveau 1 ou le niveau 2 de garantie. Chez les adultes, le choix est très restreint. Il est tout simplement de 100 % de la base de remboursement pour tous les niveaux de garantie. Ce qui a le mérite de simplifier la tâche. Le reste à charge est donc le suivant :

  • Pour une enfant en niveau 2 : 1 534 – (150 % de 900 €) = 184 € ;
  • Pour un adulte : 1 534 € – (100 % de 199,71 €) = 1 334,29 €.

Inutile de préciser qu’à ce tarif là, et si vous n’avez pas besoin d’autres prestations complémentaires de santé que celles liées à l’ audition, il est préférable de s’abstenir de souscrire…

N.B. : Le prix s’entend toujours par oreille, et les 60 % de remboursement de la sécurité sociale sont compris dans les pourcentages affichés. Pour les mutuelles qui fonctionnent au forfait, le montant maximum du forfait vient en plus du remboursement de l’assurance maladie à 60 % de la base de remboursement. Voilà pourquoi ces différences dans les calculs.

 

Conclusion et classement sur l’audition.

Comme vous avez pu le constater, les prises en charges sont très disparates. Si notre exemple ne peut satisfaire tout le monde, nous en sommes conscients, il a le mérite de permettre de visualiser comment et à quelle hauteur les différents assureurs remboursent les prothèses auditives. D’ailleurs, et afin de clore ce chapitre, voici un petit classement final des prises en charge selon que vous ayez plus ou moins de 20 ans. Vous constaterez qu’avant de choisir votre complémentaire santé, si le poste « audition » est important pour vous, vous devrez veillez à opter pour le meilleur compromis entre les remboursements pour moins de 20 ans et plus de 20 ans. Dans ces circonstances, c’est la MAIF qui semble la mieux placée, en étant deux fois sur le podium des prises en charge.

 

Pour les moins de 20 ans, ou les adultes atteints de cécité.

  • GAN ; Reste à charge de 0 €
  • GMF ; 4 €
  • MAIF; 144 €
  • Axa ; 184 €
  • MACIF ; 184 €
  • MATMUT; 184 €
  • Groupama ; 494 €
  • MAAF ; 634 €
  • Allianz ; 694 €

 

Pour les plus de 20 ans.

  • MAIF; Reste à charge de 714,17 €
  • Groupama ; 914,17 €
  • MAAF ; 1 014,17 €
  • MACIF ; 1 084,29 €
  • Allianz ; 1 114,17 €
  • GAN ; 1 134,58 €
  • GMF ; 1 194,49 €
  • Axa ; 1 234,44 €
  • MATMUT; 1 334,29 €