Maif

Les compagnies et mutuelles d’assurance surfent aujourd’hui sur la libéralisation des assurances santé. Il n’y a encore pas si longtemps, les mutuelles comme on les appelait couvraient nos besoins non pris en charge par la sécurité sociale. Mais depuis la vague de déremboursement et le flot de non prise en charge qui s’en suit, les complémentaires santé prennent de plus en plus d’influence à mesure que leurs coûts augmentent. Nous nous dirigeons vers une couverture santé à l’Américaine, fort avec les faibles, et faible avec les forts. Les assureurs font donc face à un nouveau challenge, et dans ce milieu, deux visions de l’assurance s’affrontent ; celle des compagnies d’assurances et celle des sociétés mutuelles, comme l‘est la Maif.

↓ La meilleure manière de comparer : faire un devis gratuit ↓

Historique de la Maif.

A la base la Maif se nomme la Maaif (avec deux « A ») pour Mutuelle d’Assurance Automobile des Instituteurs de France. Et l’histoire de sa fondation est assez particulière. Elle date de 1934, quand, au café des Marronniers se réunissent 156 instituteurs sous la chaleur du moi de mai 1934. Ces 156 personnes en représentent 301 autres, dont 13 institutrices. La MAAIF est née. Les fondateurs sont bien plus que des instituteurs cherchant à se couvrir mutuellement. A l’image d’Edmond Proust, le premier président, ce sont de véritables résistants.

Durant la guerre, tous continuent de payer leurs cotisations, en pure perte. Mais ils sauvent l’outil, la mutuelle. Et Edmond Proust lui-même, prisonnier, puis libéré en 1941, entre en résistance. La Maif sera la première mutuelle à assurer les vélos, dès 1942. La chose tombait sous le sens tant les véhicules étaient détruits ou réquisitionnés par les occupants. C’est la coopération, le collectif et la vraie démocratie qui poussent tous ces gens à s’entraider. La Maif inspirera et conseillera de nombreux collectifs, à commencer par la Matmut, la Macif et la Maaf. Toutes trois se sont servies de l’exemple Maif pour monter leurs mutuelles d’assurance. Le militantisme et quelques principes fondateurs permettront à la Maif de toujours conserver son indépendance.

Aujourd’hui encore, la Maif respecte ses fondamentaux ;

  • Elle reste indépendante et ne cède pas aux chants des sirènes financières ;
  • Elle distribue ses contrats directement, sans rémunérer d’intermédiaires ;
  • Elle n’use pas de réassurance. La solidarité ente les adhérents joue à plein ;
  • Elle responsabilise ses adhérents ;
  • Elle met en avant dans sa charte des valeurs telles que la laïcité et la république ;
  • Elle supprime l’idée même de profit individuel et milite pour les profits collectifs ;
  • Elle redistribue les bénéfices, sous forme de remises sur les contrats ;
  • Elle ne rémunère pas d’actionnaires…

Nombre de sociétés actuelles auraient bon ton de s’inspirer de ces valeurs…

illustration maif

L’assurance santé de la Maif.

Comme nous le faisons pour toutes nos simulations, nous reprenons ici notre profil, à savoir un couple autour de 40 ans avec deux enfants de 12 et 15 ans. Tous sont soumis au régime général, et aucun ne dispose de contrat de la fonction publique. La Maif étant désormais ouverte à tous, nous pouvons tout à fait simuler une complémentaire santé familiale de la sorte.

Bien plus simple d’accès que bien d’autres sites, la Maif nous permet d’accéder aux simulations directement, sans avoir besoin de créer un compte au préalable. Nous reprenons donc notre base habituelle. Consultations et honoraires de niveau 3, hospitalisation et médicaments de niveau 4, une optique et une acoustique de niveau 4 et une couverture dentaire de niveau 2. La première remarque que nous pouvons faire à ce stade, c’est que l’obtention du résultat est très rapide.

↓ Faites la comparaison : demandez un devis gratuit ↓

Les tarifs.

Le tarif annoncé par la Maif semble surprenant. En effet, avec les niveaux de garantie choisis, nous nous attendions à devoir régler près de 2 500 € à l’année, voire plus. Mais un tarif à 1 233 € s’affiche. Mieux encore, il est détaillé par poste de dépense et par individu. Il coûte 405 € pour M., 374 € pour Mme et 454 € pour les enfants. La formule qui nous est conseillée est la formule Efficience santé Evolution.

La formule Santé Evolution est la  troisième dans la gamme de la Maif, qui se décline comme suit :

  • Efficience santé essentielle, qui correspond à la couverture minimale ;
  • Efficience santé découverte, qui permet un reste à charge très léger chez tous les partenaires professionnels de santé de la Maif (hôpitaux comme opticiens, dentistes ou audioprothésistes) ;
  • Efficience santé évolution, qui permet une prise en charge plus complète pour les lunettes, les lentilles de contact, les implants dentaires, l’orthodontie et les appareils auditifs ;
  • Efficience santé extension, qui prend en charge même les dépenses dites de confort et les forfaits de prévention pour conserver la santé, en plus de la prise en charge des dépassements d’honoraires ;
  • Efficience santé optimale, la prise en charge ultime, y compris pour l’ostéopathie.

Quelques exemples sont simplement mentionnés. Mais pour en savoir plus, il faudra en passer par le rendez-vous avec un conseiller. Et c’est tout à fait compréhensible. Les complémentaires santé ne sont pas des cases formatées où chacun trouve son compte. En fait, c’est bien à l’assurance de s’adapter à l’humain, et non l’inverse.

Nous attirons toutefois votre attention sur un point concernant les tarifs. Le prix affiché ici correspond à la date à laquelle nous avons réalisé ce devis, et ne prend en compte la cotisation que les mois restants jusqu’à la fin de l’année civile. Pour obtenir un tarif complet, nous devons donc recalculer la somme sur 12 mois. D’autre part, les différentes études précises que nous avons réalisées, notamment sur l’optique, le dentaire et l’audition, prennent en compte la formule extension, c’est à dire le 4ème niveau de garantie. Grâce au document fourni par la MAIF, et visible ci-dessous, nous pouvons calculer nous-même notre tarif annuel pour toute la famille. De fait, la garantie Extension pour notre famille revient à 2 058 € pour 12 mois. Ce qui reste encore un tarif global très correct et place la MAIF sur le podium tarifaire.

 

Les garanties.

Là encore, la Maif surprend. Par sa transparence cette fois. Tous les tarifs d’entrée sont mentionnés sur un document complet, qui reprend toutes les garanties de la gamme Efficience santé dans le détail. Dans le moindre détail. Ainsi, nous apprenons que l’ostéopathie est partiellement prise en charge dès notre formule, l’évolution. Et que les lentilles du père, même celles non remboursées par la sécurité sociale sont indemnisées jusqu’à 108 € par an. Même les consultations de diététiciens, pour le sevrage tabagique, ou les psychothérapies sont accompagnées financièrement.

La garanti paraît vraiment complète et le niveau de garantie correspond effectivement à ce que nous recherchions. Et compte tenu du prix et de la philosophie Maif, il semble qu’il sera difficile de trouver mieux. Vous pouvez vous-mêmes faire votre propre tarif puisqu’ils sont tous affichés en fonction de l’âge de souscription et du niveau de garantie choisi. Ainsi, un jeune adulte de 23 ans cotisera moins de 500 € pour une formule optimale. Quant à notre choix, il nous permet de payer à peine plus de 100 € par mois pour garantir toute la famille. Comment est-il possible qu’il existe un si grand écart entre la Maif et la Macif par exemple ?

Attention toutefois. Les tarifs affichés ici correspondent à la base d’entrée. Il va de soi que si vous avez des soucis de santé, une surprime n’est pas à exclure. Mais pour savoir cela, il faudra en passer par le rendez-vous. Il nous est impossible de recenser chaque cas et le soumettre à toutes les compagnies. À ce titre, gardez bien en tête que si notre comparatif utilise des critères précis, les tarifs affichés restent purement théoriques. Il faudrait une analyse au cas par cas dans chaque compagnie et mutuelle d’assurance. Ce que nous ne pouvons faire ici.

↓ Pour avoir un comparatif personnalisé : faites un devis gratuit ↓

tarification maif

tarification maiftarification maif

L’optique, le dentaire, et l’audition.

Concernant l’optique, la MAIF n’est pas la plus généreuse. C’est un fait. Mais concernant le dentaire et l’audition, aucune mutuelle santé ne peut suivre le rythme, la qualité, ni le détail ou les explications fournies par l’assureur. On sent bien là que ce qui prime avant tout, c’est la santé des patients, et notamment des plus jeunes. Comme vous pourrez le constater dans les différentes pages consacrées à ces postes précis, la MAIF est constamment sur le podium, voire tout en haut de la hiérarchie des prises en charge. Quand on sait le prix des prestations d’orthodontie, ou celui des prothèses, dentaires comme auditives, l’aide financière de la MAIF est la bienvenue.

Sur la page de la MACIF, on fustige l’arbitrage, très en défaveur du mutualiste; un coût de cotisation élevé pour une prise en charge correcte, voire bonne. Ici, avec une cotisation parmi les moins chère et une prise en charge parmi les meilleurs, nous sommes à l’exact opposé.

↓ La meilleure manière de comparer : faire un devis gratuit ↓

Les services complémentaires.

En plus des tarifs, du militantisme et de la coopération toujours mise en exergue, la Maif dispose d’un atout supplémentaire ; la transparence. Nous avons déjà pu le constater plus haut. Mais vous trouverez également sur le site la notice d’assistance des contrats efficience santé, ainsi que les statuts de la MGEN Filia. Parce que oui, on peut vous le dire, les garanties santé proviennent de MGEN Filia. La Mutuelle Générale de l’Education Nationale et la Maif ont encore approfondi leur partenariat en 2012.

A part ça, la Maif appuie donc avant tout sur la prévention de la maladie, en prenant en charge les soins préventifs. Et puis, grâce à un réseau de professionnels de la santé partenaires très étendu, elle permet à ses sociétaires de bénéficier de tarifs plus avantageux. Ce qui a pour conséquence un reste à charge bien plus léger que certaines concurrences, même à des niveaux de garanties plus faibles.

 

Conclusion.

Au final, la coopération fait toute la différence. Pourquoi ? Tout simplement parce que lorsqu’il n’y a pas d’actionnaires à rémunérer, il n’y a plus besoin d’autant de marge pour que chacun vive décemment. De fait, les tarifs sont beaucoup plus bas. C’est LA grande différence en général entre les compagnies et les mutuelles d’assurance. Comme quoi, militer au quotidien pour plus de partage permet le bénéfice commun.

Militante, transparente, très peu onéreuse, coopérative, solidaire… On pourrait semer une litanie de termes positifs pour qualifier la démarche de la Maif. Et l’on comprend mieux, à la lumière des services qu’elle commercialise et qu’elle rend, pourquoi elle a décidé de faire cavalier seul et de sortir de ces différentes associations avec d’autres mutualistes. La Maif a le privilège de posséder une philosophie que très peu possèdent, et elle la partage depuis plus de 80 ans. Pour plagier le titre d’un livre de Pierre Rabhi, la Maif nous permet d’avancer « vers la sobriété heureuse ».

La meilleure manière de savoir : Demandez un devis et comparez

Nous essayons de toujours vous aider du mieux possible dans l’estimation de votre budget. Mais il est important que vous vous rappeliez que chaque cas est unique : la seule manière de connaître exactement ce que vous coûtera votre mutuelle, c’est de demander un devis.
C’est pourquoi nous vous proposons de passer par notre générateur de devis. C’est entièrement gratuit, sans engagement et ça ne dure que 5 minutes. Cela vous permettra d’obtenir 3 devis complètement personnalisés. Bref c’est parfait pour connaître précisément votre futur budget mutuelle. Alors pourquoi ne pas essayer ?